• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Actualités


Collecte et tri de laine auroise

Marelha, bureau de développement textile pyrénéen basé à Tarbes est spécialiste dans la recherche de solutions textiles écoresponsables, éthiques et innovantes.
 
tonte
Depuis quelques années, Marelha s’est rassemblée avec 12 éleveurs de race Auroise, au sein d’un groupement d’intérêt économique (GIE). Ainsi, ces éleveurs proposent, chaque année, une quantité de laine suffisante pour répondre aux demandes des marques de l’habillement et ameublement. Le but étant de valoriser la race auroise et de relancer la filière laine.
 
 
Cette année, Marelha a fait appel à Récup’Actions 65 pour collecter, trier et centraliser la laine collectée. Le responsable de l’atelier collecte s’est chargé de récupérer la laine chez les producteurs avec l’aide de Sarah Langner, fondatrice de Marelha. La laine, contenue dans des sacs, a ensuite été transportée jusqu’à nos locaux. Elle est désormais triée et nettoyée manuellement par les salariés en parcours d’insertion de l’atelier textile.
 
        2     3     1 2
 
La laine est ensuite envoyée chez un laveur industriel français. Chaque étape, auprès des différents transformateurs se fait en circuit-court. La traçabilité est garantie à chaque étape et les conditions socio-environnementales sont respectées.
 
Cette laine auroise est proposée comme matière première (fil par exemple) aux professionnels du textile mais aussi comme produit fini (conception et fabrication d’un pull par exemple). La laine inutilisable pour la filière textile est ensuite recyclée pour le compost et le paillage agricole notamment au sein du Tiers-lieux La Soulane à Jézeau (Vallée d’Aure).
 
 

Index égalité homme-femme

index égalitéEn application de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, Récup’Actions 65 publie son premier index de l’égalité femmes-hommes avec un score de 99/100.
 
Que prévoit la loi ? 
Depuis le 5 Septembre 2018, la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a intégré un index de l’égalité entre les femmes et les hommes pour passer d'une obligation de moyens à une obligation de résultats en matière d’égalité salariale entre les femmes et les hommes. Depuis le 1er Mars 2020, chaque entreprise doit publier des indicateurs relatifs aux écarts de rémunération entre les femmes et les hommes.
Quels sont nos résultats ?
 
Indicateur d’écart sur de rémunération sur 40 points :
Les rémunérations annuelles moyennes des femmes et des hommes doivent être renseignées par catégorie de postes équivalents (soit par CSP, soit par niveau ou coefficient hiérarchique en application de la classification de branche ou d’une autre méthode de cotation des postes après consultation du CSE) et par tranche d’âge. Notre note obtenue est de 39/40.
 
Indicateur d’écart de taux d’augmentation sur 35 points :
L’indicateur renseigne sur le nombre de femmes et d’hommes ayant été augmentés durant la période de référence, ou pendant les deux ou trois dernières années. Notre résultat en nombre d’équivalent de salariés* est de 1,3. L’écart est favorable aux femmes. Notre note obtenue est de 35/35.
** mesures de correction prises en compte
 
Indicateur du pourcentage de salariées augmentées dans l'année suivant leur retour de congé maternité sur 15 points :
L’indicateur n’est pas calculable car il n’y a pas eu de retour de congé maternité pendant la période de référence.
 
Indicateur nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations sur 10 points :
Il s’agit de renseigner nombre de femmes et d'hommes parmi les dix plus hautes rémunérations durant la période de référence. Dans notre structure les 10 plus hauts salaires sont détenus 6 hommes et 4 femmes. Les hommes sont donc sur-représentés. Cependant, notre note obtenue est de 10/10.
 
Notre résultat total est donc de 84 points sur un maximum de 85 pouvant être obtenus (sans le calcul de l’indicateur du pourcentage de salariées augmentées dans l'année suivant leur retour de congé maternité). Il est ensuite ramené sur 100, nous donnant une note finale de 99/100. Cet index a été calculé grâce à « l’outil de calcul et de déclaration de votre index égalité professionnelle Femmes- Hommes » du ministère du travail (https://index-egapro.travail.gouv.fr/).
 

Un nouveau marché pour l’Atelier de Collecte

Fin 2019, le Conseil Départemental lançait un appel d’offre pour le déménagement des archives départementales.
 
Naturellement, Récup’Actions 65 a souhaité répondre à cet appel d’offre. En effet, depuis plusieurs années, le service de collecte de l’association a su développer de réelles compétences autour de la prise en charge d’archives d’entreprises.
 
Le Conseil Départemental a fait le choix de réserver ce marché à une entreprise d’insertion locale et de faire confiance à Récup’Actions 65, notamment en raison des compétences développées par l’Atelier Collecte. Ce contrat de 18 mois a pour objet le transfert des archives départementales de Tarbes à Bordères sur l'Echez, pour que le bâtiment puisse être réhabilité.
 
Au total, 5000 mètres linéaires d’archives seront déplacés dans le cadre de ce marché, mobilisant six salariés en parcours d’insertion, un encadrant technique ainsi que deux fourgons de l’association, représentant 1650 heures de travail.
 
web1     web3     web4 
La première phase a débuté ce mois-ci. Après un état des lieux, un rappel concernant les particularités du travail, la procédure à suivre ainsi qu’une action de prévention des risques liés à l'activité physique, l’équipe a pu débuter la prestation. Ce sont donc près de 400 mètres linéaires qui ont été déplacés dans un premier temps. La prestation va maintenant continuer, à raison d’une rotation par mois environ.
 

Vœux au personnel de Récup’Actions 65 et Récup’Collecte

web1Lundi 14 Janvier, au siège social de Récup’Actions 65, s’est tenue la présentation des vœux au personnel de Récup’Actions 65 et Récup’Collecte. Au total, une soixantaine de salariés ont répondu présent.
 
Lors de cette présentation, notre Présidente, Madame Ghislaine TAFFARY, a tenu à féliciter l’ensemble des équipes pour leur implication et leur travail tout au long de l’année 2019. Elle a également remercié les membres du Conseil d’Administration de Récup’Actions 65 présents à ses côtés tout au long de l’année écoulée.
 
Notre Directeur, Julien NIGON, s’est lui aussi exprimé, remerciant l’ensemble des salariés pour leur investissement, revenant sur les chiffres clés de cette année et les félicitant pour les résultats obtenus.
 
Pour cette nouvelle année, Récup’Actions 65 souhaite poursuivre ses actions d’accompagnement et s’engage à dynamiser les sorties vers l’emploi en donnant à ses salariés, les outils leur permettant d’accéder au secteur marchand.
 
L’ensemble du Conseil d’Administration, la Présidente, le Directeur ainsi que l’ensemble des salariés de l’association vous renouvèlent leurs meilleurs vœux. Que cette année soit épanouissement, bonheur et réussite.
 

Visite de la DIRECCTE

En cette fin d’année, nous avons accueilli Monsieur FERRA, le Directeur de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) dans Hautes-Pyrénées dans nos locaux. Le temps pour Récup’Actions, de présenter ses locaux, son fonctionnement et ses différents ateliers.
 
La visite s’est déroulée en deux temps, la première fin Novembre et la seconde début Décembre. Le directeur de la DIRECCTE est donc revenu ultérieurement pour visiter le site de Bazet. 
 
Nous avons donc débuté par le site de Tarbes avant de nous rendre sur celui de Bazet. Nous souhaitions présenter l’ensemble des activités afin de donner aux responsables de la DIRECCTE, une vision globale et complète de notre métier.
 
La visite a commencé par le site de Tarbes, ou se trouve le siège social de la structure ainsi que trois de nos ateliers. Après une présentation de la structure, la visite a débuté, guidée par Mme TAFFARY, présidente, M. LOURDOU, administrateur, M.AUBARD, administrateur et M. NIGON, directeur, à la découverte de nos différents services administratifs : comptabilité, ressources humaines, communication…
 
Elle s’est poursuivie par l’atelier retouches et repassage. En 2018, près de 12 tonnes de linge ont été repassées avec près de 130 clients réguliers par mois pour le repassage et 90 clients par mois pour la couture, pour 40 salariés accueillis en parcours d’insertion. 
 
78963164 716736968856541 7270384874752573440 n   repassage   couture
 
Nous nous sommes ensuite rendus au sein de la Recyclerie des Forges : sa brocante, son espace dons et sa boutique. En 2018, cet atelier a accueilli 22 salariés pour plus de 214 tonnes de déchets récupérés auprès de 8000 donateurs. Les activités ont permis d’atteindre un taux de réemploi et de valorisation de 75%. 
 
dons-recyclerie   brocante-recyclerie   boutique-recyclerie
 
La seconde partie de la visite s’est déroulée sur le site de Bazet : atelier de tri, atelier de dépollution, atelier de démantèlement, atelier de réparation, hangar de stockage, hangar de regroupement… En 2018, près de 6000 tonnes de déchets d’équipements électriques et électroniques ont été collectées et traitées et 500 appareils électroménagers ont été réparés pour 60 salariés accueillis en parcours d’insertion. 
 
Pour rappel, Récup’Actions 65 porte différents activités supports d’insertion : 
     - La Recyclerie des Forges : réparation et ventes d'objets de seconde main
     - La Bouqinerie Récup'Livres: récupération et vente de livres d'occasion
     - L'Atelier textile : retouches et repassage aurpès des particuliers et professionnels
     - L'Atelier collecte : collecte de papiers, cartons, textiles, plastiques.
   - L'Atelier D3E (Déchets d'Equipements Electrique et Electronique) : réemploi, regroupement,  traçabilité et traitement des déchets électriques et électroniques
     - L'entreprise d'insertion Récup'Collecte spécialisée dans le transport routier
 
Zoom sur la DIRECCTE : La DIRECCTE est un service régional  qui anime l’activité de l’inspection du travail, pilote les questions de concurrence et de protection des populations vis-à-vis de la consommation et à qui il incombe la charge d’impulser la politique de l’emploi et du développement économique. La DIRECCTE est le principal financeur des Ateliers Chantiers d’Insertion (ACI) et permet à Récup’Actions 65 d’accueillir et d’accompagner chaque année près de 170 salariés en parcours d’insertion.
Pour en savoir plus sur les missions de la DIRECCTE : http://occitanie.direccte.gouv.fr/
 


Page 1 sur 31

RA65 labélisée :

Facebook


Flash d'informations

Atelier des textiles : retouches et couture, repassage et pliage du linge, ramassage et livraison :

L'atelier textile officie depuis plus de 10 ans à deux pas du centre ville de Tarbes : un service professionnel, retoucheuses expérimentées et repasseuses formées aux techniques professionnelles. Possibilité de venir ramasser votre linge et de le ramener sous 48 heures.

Plus d'information :  je suis un particulier / je suis un professionnel ou Contacter l'Atelier Textile